Bien régler ses freins

L’efficacité de vos freins est très importante ; en effet,  le freinage a une part très importante dans le pilotage et le gain de temps, sur un circuit. Le freinage permet, outre de s’arrêter, de ralentir ou de placer son KART à l’entrée d’un virage.

Un coup de frein progressif, en appui, permettra de tenir une bonne trajectoire avec beaucoup d’adhérence dans une grande courbe, alors qu’un coup de frein brusque,  permettra le pivotement de votre KART à l’entrée d’une courbe rapide ou  d’une épingle. Ces deux types de freinage vous permettront  selon  le type du virage une ré-accélération plus rapide et ainsi de gagner du temps.

Plus le disque de frein sera généreusement dimensionné, meilleure sera la puissance de freinage. (suivre les règlements pour les compétitions)

 

Il existe deux types de freins : les freins mécaniques et les freins hydrauliques.

Les freins hydrauliques sont beaucoup plus performants que les freins mécaniques.

 

Pour votre sécurité et celle des autres pilotes, il est très important de contrôler et d’entretenir son système de freinage.

Le disque de frein est à nettoyer fréquemment pour enlever toutes traces de graisse. Mettez en place un patin de protection, celui ci est obligatoire. On utilisera de préférence, des disques de freins en  fonte plutôt qu’en acier, ceux-ci se comportent mieux à la température et ne se déforment pas, ils ont  l ‘avantage également d’être  généralement ventilés. Il sera important avec des disques en fonte, d’être prudent avec les vibreurs,  en cas de choc, ceux-ci cassent alors que ceux en acier se déforment.

 

Freins mécaniques :

Le câble doit être doublé, et il est conseillé de les huiler et de les passer dans une durite d’essence au niveau de la boucle de la pédale, car ils ont une  tendance à s'effilocher et à casser. Lorsque vous jugerez votre  course de pédale

 trop longue, suite à l’usure  des plaquettes, il conviendra de démonter une cale entre les deux demi-étriers, plutôt que de retendre les câbles.. 

 

Graissez et nettoyez fréquemment les pistons de chaque demi –étrier,  qui servent à pousser les plaquettes de frein vers le disque. En effet, à force, de va et vient, les pistons laissent un dépôt d'aluminium qui peut gripper le piston dans son logement. Démontez-les donc régulièrement, nettoyez-les à l'essence et lubrifiez les flancs avec une graisse graphite.

 

Freins hydrauliques :

Pour le système de frein hydraulique, les durites de freins type «  aviation » sont obligatoires, contrôlez que celles- ci soient bien fixées sur le châssis.

Il est conseillé, lorsque l’on dispose de frein hydraulique, de purger et de changer le liquide de frein, tous les deux mois environ, pour que celui-ci  conserve toutes ses propriétés non compressibles.

Les KARTS 125 cm3, à boîte de vitesse, sont toujours équipés d'une double pompe, une pour le frein arrière et une pour les freins avant, avec un réglage qui permet d’ajuster la répartition entre l’avant et l’arrière.

 

Purge des  freins hydrauliques :

Il y a deux systèmes avec, ou sans rattrapage automatique d’usure des plaquettes. Si votre système de frein est équipé de rattrapage automatique, votre maître cylindre a sur le dessus un bocal avec bouchon. 

Purge ou remplacement du liquide de frein :

La façon la plus simple, est de se procurer un petit entonnoir ou une grosse seringue reliée à une fine durite qui vous permettra de compléter en continu le liquide  ( dans le circuit de freinage, il est très important de ne pas avoir de bulle d’air,  l’air étant compressible) le niveau du liquide, s’écoulant dans la pompe grâce à la gravité. Mettez alors le circuit hydraulique en pression en actionnant à plusieurs reprises, la pédale de frein, et en la maintenant appuyée. Desserrez alors la vis de purge d'un demi étrier, en protégeant celui-ci des coulées de liquide. Laissez le liquide usagé s'écouler, et répétez l'opération jusqu'à voir apparaître le nouveau liquide, toujours plus clair. Revissez soigneusement la vis de purge, sans toutefois écraser le joint qui est fragile. Faites de même sur l'autre demi-étrier. Une fois cette manipulation effectuée, et après avoir une dernière fois ajusté le niveau du liquide, revissez l'orifice de remplissage du maître-cylindre. Essuyez bien les traces de liquide de frein éventuelles.


ATTENTION 
N’oubliez pas d’effectuer un essai à vide avant de reprendre la piste. Lors d’un changement de plaquettes, de disque ou d’un démontage, il faut quelques tours et freinages pour obtenir l ‘efficacité maximum.

 

Plaquettes de frein

Etriers de frein, pompe, durit et coupelle

Disque de frein

Système de frein complet 

 

 

Tuto by Karting Technique