09/04/2019 - IPK : Les options pour améliorer les réglages et la position de conduite

L'une des missions d'IPK, société leader dans la fabrication de châssis et d'accessoires pour le monde du karting, est de pouvoir adapter ses karts à toutes les conditions d'adhérence rencontrées sur toutes les pistes et connues de tous les pilotes. Pour se faire, IPK propose plusieurs accessoires en option permettant d’ajuster les réglages et la position de conduite en fonction des besoins du kart et du pilote.

Le nouveau système équipe les châssis Praga, OK1 et Formula K.


FUSÉES DE DIRECTION

fusee-direction 

Dans son catalogue, IPK propose 3 types de fusées pour les châssis destinés aux catégories Nationale, Sénior et KZ. Les modèles changent d’angle d’inclinaison et aident à adapter le châssis aux conditions et à l'adhérence présentes sur chaque piste. Il n'y a pas de règle fixe pour choisir les fusées idéales car cela dépend en fait du type de montage choisi (hauteur et point d'encrage de la biellette).

  • Fusée 10 degrés : C'est la version standard, le bon compromis pour une utilisation sur piste avec des conditions d'adhérence moyenne.
  • Fusée 11 degrés : Fournie en option, elle permet d’augmenter les roulements de l’avant en améliorant l’adhérence dans le virage. Ce modèle peut être utilisé sur piste humide dans des conditions de faible adhérence.
  • Fusée à 9,5 degrés : C’est le choix qui permet de libérer l’avant du kart au centre du virage et lors de sa sortie. Il est généralement utilisé sur une piste à forte adhérence, mais peut également être monté dans des conditions d’adhérence moyenne, en fonction du type de montage utilisé.

LES PLAQUETTES DE FREIN

new_plaquettes-frein.jpg

Avec la nouvelle homologation, IPK a produit un nouveau modèle de plaquette de frein qui s'adapte au mieux au système de nouvelle génération. Les plaquettes disponibles pour optimiser le freinage sont de quatre types, en fonction du style de conduite ou de l'adhérence offerte par la piste.

  • Doux (verte) : Elle permet un freinage plus agressif avec une faible pression sur la pédale de frein tout en réduisant l'usure des plaquettes.
  • Médium-soft (rouge) : La nouvelle plaquette fabriquée spécialement pour le système de freinage récemment homologué. Installée en tant que plaquette standard sur les châssis du groupe IPK, elle est considérée comme le meilleur choix "par défaut" par les pilotes de l'équipe officielle de course.
  • Moyen (noire) : Le choix qui permet de libérer l'avant du kart au centre du virage et lors de sa sortie. Il est généralement utilisé sur une piste avec du grip, mais également sur celles au condition d'adhérence moyenne.
  • Dur (bleue) : Elle est le choix recommandée par les pilotes recherchant un freinage moins agressif ou pour ceux qui exercent une forte pression sur la pédale de frein. Ces plaquettes sont connues pour être les plus durables.

DISQUES DE FREIN

new_disques-frein.jpg 

Les systèmes de freinage STR.V2 et RBS.V2 offrent la possibilité de choisir entre deux disques différents.

  • Le disque standard - d.187 mm, ép. 16mm : Il est le meilleur choix pour les catégories à boîte de vitesse, dans lesquelles le freinage est concentré à l'avant. De plus, il est généralement le meilleur compromis pour l'effet mordant du frein, améliorant ainsi la vitesse de passage en courbe.
  • Le disque plus grand - d.195 mm, ép. 16 mm : Version recommandée pour les pilotes moins expérimentés qui ont un freinage plus agressif. Les catégories les plus adaptées sont les catégories sans boîte de vitesses, car la puissance de freinage est concentrée sur l'arrière.

BARRES AMOVIBLES

barres-amovibles.jpg 

Les barres avants fournies en tant qu'accessoires, faites d'acier et de téflon, sont utilisées pour augmenter ou diminuer la rigidité à l'avant du châssis. IPK propose trois barres adaptées au souhait de chacun.

  • Barre en téflon : Fournie en option sur le châssis Praga, elle est la plus souple, elle suivra donc davantage les mouvements du châssis
  • Barre découpée au laser : Fabriquée en acier, elle peut procurer deux types de rigidités de part sa particularité de découpe différente sur sa longueur, qui alterne deux ouvertures latérales et une centrale. Lorsque la barre est fixée avec les deux ouvertures parallèles au plateau, une rigidité moyennement douce est obtenue. Tandis que lorsqu'elle est tournée avec la seule ouverture parallèle au plateau, une rigidité moyenne sera créé.
  • Barre d'acier : C'est le choix le plus rigide proposé par IPK. Monté sur un châssis Formula K, il offre une plus grande rigidité à l'avant du châssis.

MOYEUX DE VOLANT

moyeu-volant 

Pour trouver position confortable et sécurisée du volant, IPK a mis au point un "régulateur d'inclinaison" spécifique. Son but est d'améliorer les conditions de conduite en fonction des préférences du pilote, afin de régler à la fois la hauteur et l'inclinaison.

  • Pour la hauteur : Deux positions de 15 cm entre l'un et l'autre.
  • Pour l'inclinaison : Trois positions différentes, chacune avec 10 degrés de différence par rapport à la précédente. En ajustant l'appareil de 5 degrés, le volant est sur la position la plus verticale possible. La position standard étant de 25 degrés, soit le volant beaucoup moins à la verticale.


PÉDALES RÉGLABLES

pedales-reglables.jpg 

Les pédales réglables sont primordiales car elles permettent une parfaite adaptation du kart à la taille du pilote. Ce n’est pas un hasard si l’accessoire peut être monté sur tous les châssis des marques IPK : du Mini au KZ.

Les pédales réglables permettent une plage de déplacement du pied égale à 18 cm. Le système coulissant du siège principal, qui est fixé au châssis, est fabriqué à partir d'une pièce d'aluminium solide.

Plusieurs opérations d'usinage ont été mises en œuvre sur ce composant avec des machines à commande numérique : par exemple, dix trous ont été percés sur sa longueur afin de permettre plusieurs possibilités de réglage. De plus, à l’arrière de la pièce, nous trouvons un canal pour loger le repose-pieds, qui est fixe et intégré à la pédale. Pour compléter le pédalier, il y a aussi le repose-talon, en aluminium, ce composant permet différents réglages en fonction des préférences du pilote.


SIÈGE :

siege.jpg

Le siège est un élément important, tant pour le confort du pilote que pour son installation dans le kart.

Les variables qui entrent en jeu, en ce qui concerne cet accessoire qui a la caractéristique fondamentale d’être fixé au châssis, influençant ainsi son comportement, sont à la fois dans son assemblage correct et dans la dureté du matériau qui le compose. Pour offrir plus de possibilités de réglage, en plus de la version standard, IPK offre en option le siège super soft, qui se distingue de la version standard par une plus grande flexibilité.

 


Info IPKarting / © Photos IPKarting